Bienvenue !

Bienvenue sur le site de l’association “Les Epées des ducs” ! Cette association a pour but de promouvoir le combat médiéval tel que pratiqué dans la “Société d’Anachronisme Créatif”.

Combat médiéval

Le combat médiéval, ou combat de rotin, est un art martial qui recrée l’art médiéval du combat à pied.
Les armes utilisées sont fabriquées en rotin (d’où le surnom de l’activité), un bois léger mais dense semblable au bambou.

Le port d’une armure est donc nécessaire : afin de permettre au plus grand nombre de découvrir cette activité, l’important sera que l’armure soit fonctionnelle, ce qui permet une plus grande variété de matériaux pour la réalisation de l’armure !

Les combats peuvent être livrés entre deux combattants seuls (combat singulier) ou entre deux armées (mêlées). L’ampleur des mêlées n’est limitée que par le nombre de combattants.

Bien que tous les participants cherchent à remporter la victoire, on souligne en tout temps la courtoisie, l’honneur et surtout la sécurité.

Vous souhaitez en savoir plus ? Allez découvrir notre chaine youtube ou rejoignez notre groupe facebook et posez nous vos questions !

A propos de nous ?

L’association est né suite au retour du Québec de Nicolas, dit “Rollant Le Petit”, et de son envie de continuer de pratiquer le type de combat médiéval qu’il a découvert là bas.

Le combat médiéval lourd, ou aussi combat de rotin, est un combat pratiqué par de nombreux adeptes à travers le monde au sein principalement de la “Société d’Anachronisme créatif”, aussi appelé “SCA”.

A mi-chemin entre le LARP et la reconstitution historique, la SCA est une organisation internationale comptant plus de 30 000 membres à travers le monde, des centaines d’évènements par année, dans le seul but de recréer le moyen âge tel qu’idéalisé.

L’association “Les Epées des Ducs” a pour principal but de créer un noyau de combattants permettant la pratique régulière du combat de rotin dans la région de Nantes, pour ensuite éventuellement participer de manière plus active aux évènements de la SCA.

Contact